Gendarmerie: Soubelet dégagé! - Bir-Hakeim

Aller au contenu

Menu principal :

Gendarmerie: Soubelet dégagé!

MEDIATHEQUE

Cazeneuve le Sournois dégage le Général SOUBELET


6 juillet 2014  |   Classé dans: ASSOCIATIONS,GENDARMERIE,
La Grogne dans la Gendarmerie,LA UNE  |  
Publié par: Jacky Mestries 3 145 vues


Le général (quatre étoiles) Bertrand Soubelet, directeur des opérations et de l'emploi de la Gendarmerie nationale ne terminera pas sa deuxième année à ce poste, l'un des plus importants dans la hiérarchie. Il va être nommé à la tête de la Gendarmerie de l'outre-mer, un poste prestigieux sans doute mais moins opérationnel. Le général Soubelet paye sans doute la liberté de ton avec laquelle il s'était exprimé, en décembre dernier, devant les députés travaillant sur la lutte contre l'insécurité. Il avait notamment critiqué les juges qui remettent en liberté les délinquants arrêtés par les gendarmes, compliquant les relations entre le ministre de l'Intérieur de l'époque, Manuel Valls, et la ministre de la Justice Christiane Taubira. (Jean-Dominique Merchet)






Bien sur cela ne fera pas la une des journaux tout occupés à accomplir la liquidation de Sarkozy qu’ils sont, mais dans notre microcosme gendarmesque, nous retiendrons que Cazeneuve le sournois a attendu les départs en vacances pour liquider le cas Soubelet.
Je vous rappelle qu’au mois de Décembre dernier ce militaire s’était exprimé avec sincérité devant les députés de la mission de lutte contre l’insécurité. Nous avions fait le compte-rendu ici, et prédit, après la violente réaction du ministre Valls que le sort du juste était  réglé.

Il fallait laver l’affront fait à Taubira et ses juges. Valls s’en est abstenu car au fait du fort sentiment de justice qui gouverne le cœur des gendarmes, mais Cazeneuve le financier ne s’est pas encombré de préoccupation de cet ordre. Le gendarme est une quantité négligeable et les services rendus ne résonnant pas en monnaie d’or pour les grands de ce pays, il n’est nullement besoin de se préoccuper du moral de ces gueux là.

Pourquoi as-tu laissé faire cela Manu ?
On ne pose pas la question à Hollande, sous son casque de moto, il n’entend rien !
Il fallait venger Taubira, le système solférinien l’exige, Cazeneuve s’est exécuté.
« Exécuté », c’est bien le mot qui convient car du même coup, il vient d’exécuter tout espoir dans un gouvernement où les hommes et femmes ne sont guidés que par la vengeance qui elle s’alimente à la gamelle de la faiblesse.

Faiblesse de crédibilité, faiblesse de projets, faiblesse de grandeur de vue. Oui ce gouvernement restera dans nos mémoires comme n’étant qu’une association de gay et lesbiennes préoccupée des seuls intérêts de cette population là. Je ne dis pas qu’il ne faut pas se préoccuper du sort de ces concitoyens là, je dis que cela ne doit pas être la seule préoccupation de nos gouvernants.
Lorsque le pouvoir est confié à des gens faibles, il ne faut pas s’attendre à de la grandeur d’âme et vous remarquerez que plus un dirigeant se targue  de justice et de liberté, plus il se comporte à l’inverse. Les républiques démocratiques soviétiques en ont fait la démonstration.
Ils sont tellement faibles qu’ils se sont mis un pistolet sur la tempe en utilisant des procédés indignes contre un ancien chef de l’Etat que pourtant je ne porte pas dans mon cœur. Mais qu’en sera-t-il lorsque nous apprendront qu’ils ont utilisé les écoutes téléphoniques sur les appareils de Carla Bruni ou des enfants Sarkozy. Car je vous le dis, à mon avis, il n’est pas possible qu’un tel déploiement de force contre Sarko ait fait l’impasse de la compagne ou des enfants. C’est un ancien enquêteur qui vous le dit, une enquête complète nécessitait ces mesures là dans cette guerre menée au grand banditisme, comme cela apparaît.
Va-t-on me poursuivre pour délit d’opinion ? Il faut s’attendre à tout aujourd’hui !
Mais pour revenir à Soubelet, cet homme d’honneur qui nous fait la grâce de servir dans la gendarmerie, ce ne peuvent être des gens du même calibre qui s’attaquent à lui. Ce ne peuvent être que des petits, des mesquins, des sournois.
Un homme d’honneur aurait reconnu la qualité de son collaborateur, l’aurait respecté et par là même aurait respecté ce en quoi nous croyons, nous en bas, la justice l’intégrité et le désintéressement.

Comme des centaines, nous avons revendiqué une place sur le mur des cons du syndicat de la magistrature aux côtés du Général Smitth ( voir ce lien ).  Aujourd’hui, nous voyons que ces gens y ont ajouté le portrait du Général Soubelet.
C’est un bien grand honneur que d’être en ces compagnies là. C’est un bien grand déshonneur que de traiter ainsi ces hommes de bien. Pas sur qu’on accepte la moindre leçon ou la moindre remarque de ces gens là, de leurs amis ou soutiens aussi importants qu’ils se pensent être.
Au fond leur véritable faiblesse est de se croire au dessus du panier et de s’attribuer des privilèges que la République ne leur reconnaît pas. Le jugement sera encore plus sévère aux prochaines élections.

jmestries ( lagrognegend@gmail.com )




COMMENTAIRE

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu