Le Musée - Bir-Hakeim

Aller au contenu

Menu principal :

Le Musée

L'HISTOIRE



Le cimetière de Bir-Hakeim


Photo prise en mars 2001

Le Cimetière, érigé sur l’emplacement même des combats, a été maintenu " In Memoriam ". Une piste y conduit, jalonnée de Croix de Lorraine, à partir d’El Adem.




Le nouveau cimetière de Bir-Hakeim reconstitué à Tobrouk en Libye (mars 2001)

En raison du danger toujours présent du champ de mines, les 182 corps des Français Libres morts pendant la bataille de Bir Hakeim, à l’exception des corps rapatriés en France à la demande des familles, ont été transportés et ré-inhumés à Tobrouk (Libye)  où le cimetière de Bir-Hakeim a été intégralement reconstitué. Y reposent également les quatre premiers soldats français tombés en Cyrénaïque, le 21 janvier 1941, et les six morts de l’opération de Koufra menée par le général Leclerc.




Le musée de Bir-Hakeim installé à côté du nouvel emplacement du cimetière à Tobrouk (photo prise en mars 2001)


Exposition sur  Bir-Hakeim au musée de Tobrouk
à l'occasion du 70ème anniversaire de la Bataille















 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu