Les nouvelles pièces de l'Armée Russe - Bir-Hakeim

Aller au contenu

Menu principal :

Les nouvelles pièces de l'Armée Russe

MEDIATHEQUE
Envoi de Jean-Gérard Rostain
T-14 Armata et S-500
les deux pièces maîtresses de l'Armée Russe

Avec le char le plus perfectionné au monde doté d'une protection active et non uniquement passive contrairement aux autres chars européens et américains dont l'architecture dépasse généralement les 30 ans ainsi qu'un système de missiles anti-aériens très perfectionné qui annihilerait une frappe nucléaire préventive, cela explique l'empressement des américains pour commencer une guerre au plus vite. Si guerre il doit y avoir, nul doute que ces armes seraient une sérieuse épine dans le pied de l'OTAN. Fawkes.

Pourquoi l'occident devrait se préoccuper du nouveau char russe?

Plusieurs caractéristiques du nouveau T-14 Armata, produits par Uralvagonzavod font de ce char un équipement spécial. En particulier son système de défense active et l'emplacement de l'équipage qui est bien protégé contre les impacts de projectiles, dit le magazine japonais "The Diplomat". La Russie présentera son nouveau blindé T-14 Armata au défilé de la Journée de la Victoire à Moscou. En outre, l'armée russe veut que le nouveau char remplace 70% de leurs chars, annonce The Diplomat .
Le magazine présente les caractéristiques de la nouvelle arme qui devient «le char le plus meurtrier au monde ». La revue souligne que la défense active du char, qui est "le seul système de défense antimissile balistique peut soi-disant intercepter tous les types de munitions antichars" d'après la publication. Ainsi, même "un hélicoptère Apache le plus à jour n'aurait pas la probabilité de 100% de détruire les T-14 avec ses missiles", le magazine cite le rapport du Bureau des études militaires étrangères.
Le deuxième avantage du char est sa tour entièrement automatisée et inhabitée, opérée par l'équipage du char numériquement à partir d'une capsule blindée. Les multiples couches de protection de la capsule des opérateurs peuvent résister à l'impact direct de tout projectile existant actuellement.

Auparavant, l'hebdomadaire "Der Stern" indiquait que le char T-14 pourrait être le premier char de bataille de cinquième génération du monde.
Source: RT (Traduction: Fawkes News)
"Un autre avantage de ce char est son radar, capable de suivre en mode automatique jusqu'à 40 cibles dynamiques (missiles) et 25 cibles aérodynamiques, ainsi que la possibilité de traquer des cibles dans un rayon d'environ 100 km .
La défense du char actif est capable de détruire tous les projectiles et les missiles dirigés contre lui à une vitesse allant jusqu'à 1 700 mètres par seconde.

Selon «Stern», le consortium est capable de fabriquer 500 chars par an."
Source: RT (Traduction: Fawkes News)


La Russie élabore des S-500: les USA en pleine crise d'hystérie. L'hystérie antirusse des Etats-Unis s'explique par leurs craintes face à la mise au point en Russie de nouveaux systèmes de défense antimissiles, estime le journaliste brésilien Pepe Escobar.
L'énergie négative de Washington est toujours dirigée contre la Russie, mais les raisons en sont parfaitement différentes de celles qui sont déclarées par le département d'Etat américain, écrit le journaliste brésilien Pepe Escobar dans Asia Times.
"L'hystérie militaire de l'administration américaine, associée aux sanctions et aux guerres monétaire et pétrolière contre la Russie, s'explique par les craintes de Washington devant le système de défense antimissiles S-500 Prométhée, dont Moscou a décidé d'équiper son armée", indique M.Escobar. Et d'expliquer qu'aucun bouclier antimissile ne pourrait stopper ce système russe dernier cri qui pourrait, par contre, intercepter tout missile balistique intercontinental ou missile de croisière américain.
Dans ce contexte, l'auteur attribue la "diabolisation" continue du président russe Vladimir Poutine dans les médias occidentaux par l'effondrement de tous les projets actuels des Etats-Unis et de l'Otan.
"L'agression russe n'est qu'un mythe. La stratégie de Moscou a toujours été et reste exclusivement défensive. La Russie ne tardera pas à promouvoir une coopération stratégique avec l'Occident si ce dernier prend en considération ses intérêts en matière de sécurité", a conclu M.Escobar.
Les S-500 seront en mesure d'abattre simultanément jusqu'à 10 cibles volant à une vitesse de 7 km par seconde, y compris les têtes nucléaires de missiles balistiques. Par ailleurs, ce nouveau système sophistiqué sera capable d'atteindre des cibles dans l'espace.
Source: Sputniknew


COMMENTAIRE

MONDY Claude 2/1
A quand le char téléopéré?

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu