Restructurations dans l'Armée - Bir-Hakeim

Aller au contenu

Menu principal :

Restructurations dans l'Armée

MEDIATHEQUE
 Dissolutions, suppressions, réorganisations et réductions...


 Voici certains détails des restructurations annoncées ce midi par le ministère de la Défense pour 2015 (d'autres détails et le message du ministre sont à lire ici):

 Armée de terre:
 - Dissolution du 1er Régiment d’artillerie de marine (1er RAMa) de Châlons-en-Champagne.
 - Dissolution de l’état-major de la 1re brigade mécanisée et de sa compagnie de commandement et des transmissions de Châlons-en-Champagne.
 - Réorganisation du régiment médical de Béligneux (Ain) avec notamment la suppression de deux compagnies de décontamination NRBC et de la compagnie de ravitaillement sanitaire de Chanteau (près d'Orléans).
 - Adaptation capacitaire de l’infanterie avec la transformation du 1er Régiment de tirailleurs (1er RTir) d’Épinal et du 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (8e RPIMa) de Castres en régiment d’infanterie de nouvelle génération.
 - Suppression des sections de reconnaissance régimentaire dans l’ensemble des régiments d’infanterie.
 - Suppression des escadrons d’éclairage et d’investigation du 12e Régiment de cuirassiers (12e RC) d’Olivet, du Régiment d’infanterie chars de marine (RICM) de Poitiers et du 1er Régiment de chasseurs (1er RCh) de Thierville-sur-Meuse. Un EEI, c'est 3 pelotons à 6 VBL.
 - Suppression d’un escadron de transport au 121e Régiment du train (121e RT) de Montlhéry et au 515e Régiment du train (515e RT) de Brie.
 - Réduction des effectifs de certaines formations du génie, de l’artillerie et des transmissions équipées de matériel en fin de vie.
 - Suppression d’une des musiques implantées en Île-de-France.

 Armée de l'air:
 - Transformation de la Base aérienne 901 (BA 901) de Drachenbronn, dont le site continuera d’accueillir des moyens de détection et le personnel nécessaire à leur maintenance, en élément air rattaché à la Base aérienne 133 (BA 133) de Nancy. 190 postes militaires et 3 postes civils supprimés à la base aérienne 901 de Drachenbronn.
 - Dissolution de la Base aérienne 117 (BA 117) de Balard dans le cadre de la mutualisation et de l’externalisation du soutien du site de Balard.
 - Début de la dissolution de la Base aérienne 102 (BA 102) de Dijon avec le transfert du Commandement des forces aériennes (CFA) à Bordeaux-Mérignac et son fusionnement avec le Commandement du soutien des forces aériennes (CSFA).
 - Début du transfert des escadrons de Casa de Creil vers la Base aérienne 105 (BA 105) d’Évreux en vue de la fermeture de la plateforme aéronautique de la Base aérienne 110 (BA 110) de Creil en 2016.

 Marine nationale:
 - Désarmements de 5 bâtiments de combat :
 le transport de chalands de débarquement Siroco et le pétrolier-ravitailleur Meuse à Toulon,
 le patrouilleur austral Albatros à La Réunion,
 et les deux patrouilleurs de surveillance de site Athos et Aramis à Anglet (près de Bayonne) où la base navale de l'Adour sera fermée.
 - Suppression du Commandement de la marine (COMAR) à Strasbourg.

 Service de santé des armées:
 - Fermeture de l'hôpital des armées du Val de Grâce. Les activités médicales du HIA Val-de-Grâce seront transférées vers deux HIA: Percy et Bégin. Le Val-de-Grâce abritera un pôle d’excellence de recherche, formation académique et mémoire du SSA.
 L'annonce a déjà provoqué un rassemblement des personnels, ce mercredi midi, à l'arrivée du directeur central du SSA venu informer officiellement les personnels.

 Service des essences:
 - Fermeture du Centre de ravitaillement des essences (CRE) de Castelsarrasin,
 - Réorganisation des dépôts (DEA) de Mérignac et de Lanvéoc,
 - Début de la montée en puissance de 5 échelons de proximité des Établissements des essences (EPEE).

 Service interarmées des munitions (SIMu):
 - Fermeture du Dépôt de munitions (DMu) de Billard (Provence) en 2015

 Direction générale de l’armement (DGA):
 - Fermeture de deux centres techniques des systèmes d’information en région parisienne appartenant au service central de la modernisation et de la qualité.
 - Transfert des services de la DGA de Bagneux vers Balard.



COMMENTAIRE



MEUNIER Georges 2/2
Quelqu'un peut-il expliquer ce que veux dire: " adaptation capacitaire de l'infanterie......transformation en régiment d'infanterie nouvelle génération " ? J'ai souvenir de la "transformation" ( onéreuse ) d'unités de toutes armes en centre d'entrainement commandos qui furent rapidement fermés. Encore de l'enfumage pré électoral. Qui a dit que la Défense n'était absolument pas une variable d'ajustement et n'a pas vocation à servir l'aménagement du territoire ?
 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu