28 mai - Bir-Hakeim

Aller au contenu

28 mai

L'Histoire
Jeudi 28 mai

On se rend compte ce matin que Bir-Hakim est encerclé et que les communications avec le gros des forces britanniques sont coupées. Pourtant l’ennemi ne renouvellera pas sa coûteuse attaque d’hier. Il s’en tiendra à des incursions isolées au moyen de quelques petits groupes d’engins blindés mais sans réussir à surprendre la vigilance des défenseurs de la place. Les combats de la veille n’ont en rien entamé leur mordant et leur esprit d’offensive, bien au contraire. Passant à l’attaque, ce sont eux qui effectuèrent aujourd’hui des sorties au cours desquelles ils incendièrent tous les chars mis la veille hors de combat ; de plus ils réussirent des coups de main qui permirent de faire plusieurs prisonniers.
A ce jour, 140 militaires français sont morts pour la France en Afghanistan, en Somalie, au Mali ,au Levant et en Centrafrique
Retourner au contenu