Prima nomine - Bir-Hakeim

Aller au contenu

Prima nomine

L'Histoire
Prima nomine et virtute

Le 18 Juin 1940, répondant à la proclamation du Chef du Gouvernement ''la France doit cesser le combat'' , le Général de Gaulle lance à la radio son appel à la résistance, et convie les Français à s'unir à lui ''dans l'action, dans le sacrifice et dans l'espérance'' pour continuer la guerre aux côtés de la Grande-Bretagne.
Ce message annonce qu'une victoire est possible dans un conflit appelé à devenir mondial, la France doit y avoir sa part.Certes, sur le territoire national, l’armistice a mis un terme à une situation désespérée, mais il englobe dans la défaite de nos armes en métropole, un vaste Empire intact et une flotte invaincue.
Des volontaires se lèvent venus de tous les coins du monde, par tous les moyens ; ils se rassemblent en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient répondant à la conviction profonde dictée par leur conscience, de servir l'honneur et l'intérêt de la France. Ce geste accompli en fait des « Français libres » , refusant la résignation, choisissant un destin qui les voue à l'abnégation et au sacrifice Certes ils ne sont pas nombreux mais ils sont présents.

A la tête de ses volontaires, le Général de Gaulle part à la reconquête de l'Empire, tente, alors, mais en vain. de persuader les troupes de Dakar de rejoindre Son mouvement. Malgré cet échec, il poursuit son action ''préservé du désespoir par la foi en la cause de la France, mais aussi par la fermeté de ses compagnons, et la persistance de leur confiance en lui. Nul d'entre nous n'a envisagé de le quitter'' écrit le professeur René bassin.

Le ralliement de l'Afrique équatoriale Française, du Cameroun, de nos Établissements de l'Inde, des Possessions françaises d'Océanie lui offre des territoires, des moyens importants, et des responsabilités nouvelles. La France Libre cesse de n'être qu'une force armée étroitement dépendante de la Grande-Bretagne pour devenir un État allié, belligérant et souverain, avec une capitale Brazzaville: un pouvoir provisoire ayant les attributions d'un gouvernement est en exercice depuis le 27 Octobre, fixé par un manifeste, ensuite le Conseil de Défense de l'Empire est créé.

Dès 1940, puis en 1941, l’Armée de la France Libre s’illustre sur tous les théâtres d’opérations, sur mer dans l’Atlantique et l’Arctique, dans le ciel d’Angleterre et du Moyen-Orient. Elle combat à Tobrouk, participe à la dure campagne d’Erythrée qui ouvre l’accès de la Mer Rouge aux navires américains qui ravitaillent l’Armée du Nil et fait capituler Koufra.

Au printemps 1942, la bataille de Bir-Hakeim aura un rôle essentiel, à un moment crucial de la guerre.
A ce jour, 132 militaires français sont morts pour la France en Afghanistan, en Somalie, au Mali ,au Levant et en Centrafrique
Retourner au contenu